Merck
AccueilApplicationsGénomiqueÉlectrophorèse d'acides nucléiques sur gel

Électrophorèse d'acides nucléiques sur gel

Électrophorèse d'ADN sur gel d'agarose

L'électrophorèse d'acides nucléiques sur gel est une technique de biologie moléculaire qui permet de séparer, d'identifier et de purifier des fragments d'ADN et d'ARN en fonction de leur taille et de leur charge. Elle consiste à séparer des molécules d'ADN et d'ARN en les soumettant à un champ électrique afin de faire migrer les acides nucléiques chargés négativement dans une matrice de gel d'agarose ou de polyacrylamide.

La matrice de gel fait office de tamis : les molécules courtes traversent les pores du gel plus rapidement que les molécules longues.

  • Les gels d'agarose sont plus couramment employés pour l'électrophorèse de l'ADN et de l'ARN ; ils permettent de séparer des fragments d'ADN de 50 à 50 000 paires de bases (pb) par des techniques électrophorétiques classiques.
  • Les gels de polyacrylamide ont une plage de séparation plus réduite : ils permettent de séparer des fragments d'ADN de moins de 500 pb avec une très haute résolution.
  • Les gels d'agarose et de polyacrylamide peuvent également être utilisés dans les expériences de retard sur gel (EMSA pour "Electrophoretic Mobility Shift Assay"), pour caractériser les interactions entre protéines et acides nucléiques.

Après électrophorèse, les molécules d'ADN et d'ARN peuvent être visualisées au moyen de colorants ou d'une lumière UV, extraites du gel et purifiées, ou transférées en vue d'une analyse par transfert (blotting). Il s'agit de techniques préparatives classiques dans les applications et les procédures de clonage, de PCR, de spectrométrie de masse, de séquençage de nouvelle génération et d'analyse par northern et Southern blot.


Articles techniques apparentés

Protocoles apparentés