Merck
AccueilApplicationsScience et ingénierie des matériauxFabrication de lentilles de contact et de prothèses dentaires

Fabrication de lentilles de contact et de prothèses dentaires

La fabrication de lentilles de contact et de prothèses dentaires est une discipline en pleine évolution qui utilise des innovations tant au niveau des matériaux que des procédés de production pour améliorer la santé ophtalmique et buccale. Associez-vous à nous pour vous approvisionner en matières premières de qualité et garantir la sécurité de votre chaîne d'approvisionnement, de la transposition d'échelle à la production, avec des solutions en vrac ou personnalisées flexibles.  

Fabrication de lentilles de contact

Les lentilles de contact sont des prothèses ophtalmiques destinées aux applications thérapeutiques, cosmétiques et de correction de la vision. Une lentille de contact est généralement produite à partir de matériaux du type polymère ou hydrogel de silicone, du fait de leur grande perméabilité à l'oxygène et à l'eau. Le choix du matériau a aussi une influence sur la rugosité de la surface, l'absorption des rayonnements UV, la résistance au déchirement et les défauts de surface. Des technologies de fabrication de précision ont permis d'adapter encore davantage les propriétés des lentilles de contact, notamment les procédés de moulage, le tournage et le traitement par plasma. Pour atténuer les effets indésirables des infections et des inflammations et améliorer le confort et la sécurité des consommateurs, la recherche se concentre actuellement sur le développement de nouveaux monomères, de nouvelles sortes de chimies des polymères et de nouvelles méthodes de fabrication.  

Fabrication de prothèses dentaires

La médecine dentaire a pour but de promouvoir la santé bucco-dentaire, de combattre et traiter les maladies bucco-dentaires, et de corriger les défauts d'alignement des dents et des mâchoires. La fabrication de prothèses dentaires emploie diverses méthodes de synthèse polymérique et à l'état solide, de traitement et de fonctionnalisation de surface, afin de produire les matériaux, les produits et le matériel utilisés en dentisterie. Les obturations (plombages), les coiffes, les couronnes et les bridges sont faits de composites à base de résine ; les verres ionomères et les alliages sont réservés aux applications de restauration dentaire. Les empreintes dentaires utilisent des matériaux à base d'alginate pour former des moules négatifs précis de modèles en 3D de dents et de tissus mous. Les applications esthétiques incluent le blanchiment des dents par des composés du type peroxyde, et le placage de facettes sur les dents avec des ciments de résine photopolymérisables.

La recherche sur les matériaux dentaires se concentre sur des monomères de nouvelle génération permettant d'améliorer la flexibilité, la durabilité, la biocompatibilité et les propriétés antimicrobiennes. Grâce à la conception assistée par ordinateur (CAO) et à la fabrication assistée par ordinateur (FAO), il est désormais possible de fabriquer de manière rapide et peu coûteuse des dentiers sur mesure, des implants dentaires et des appareils d'orthodontie par impression 3D.   


Articles techniques apparentés

  • The manufacture of monomers for use in ophthalmic applications is driven by the need for higher purity, improved reliability of manufacturing supply, but ultimately by the need for the increased comfort, convenience, and safety of contact lens wearers. Daily wear contact lenses have the potential to fill this need for many customers; however, their widespread use is constrained by higher costs compared to weekly- or monthly-based lenses. New approaches that improve cost structure and result in higher quality raw materials are needed to help make contact lenses more affordable and accelerate growth of the contact lens market.
  • We offer a continuously expanding selection of high-purity monomers and polymers for ophthalmic applications, along with a full range of initiators, crosslinkers, dyes, and solvents.
  • Innovation in dental restorative materials is driven by the need for biocompatible and natural-appearing restoration alternatives. Conventional dental materials like amalgam and composite resins have inherent disadvantages.
  • With dentists placing nearly 100 million dental fillings into patients′ teeth annually in the U.S. alone, polymeric composite restoratives account for a very large share of the biomaterials market.
  • Atom transfer radical polymerization (ATRP) has emerged as one of the most successful synthetic techniques for the preparation of polymers with predetermined molecular weights, narrow molecular weight distributions, and high degrees of chain end functionalities.
  • Afficher tout (8)

Protocoles apparentés

  • We present an article about RAFT, or Reversible Addition/Fragmentation Chain Transfer, which is a form of living radical polymerization.
  • RAFT (Reversible Addition-Fragmentation chain Transfer) is a form of living radical polymerization involving conventional free radical polymerization of a substituted monomer in the presence of a suitable chain transfer (RAFT) reagent.
  • An article about the typical procedures for polymerizing via ATRP, which demonstrates that in the following two procedures describe two ATRP polymerization reactions as performed by Prof. Dave Hadddleton′s research group at the University of Warwick.
  • Afficher tout (3)

Trouver d'autres articles et protocoles





À la une

Connectez-vous pour continuer

Pour continuer à lire, veuillez vous connecter à votre compte ou en créer un.

Vous n'avez pas de compte ?