Merck
AccueilApplicationsGénomiquePurification de l'ADN et de l'ARN

Purification de l'ADN et de l'ARN

Structure de l'ADN : il existe plusieurs méthodes de purification de l'ADN

L'extraction de l'ADN et de l'ARN est une technique de base de la biologie moléculaire. Un grand nombre d'applications de recherche et d'applications cliniques ont besoin d'acides nucléiques de grande qualité et de haute pureté. La purification des acides nucléiques constitue la première étape de nombreuses procédures en biologie moléculaire et génomique.

Les échantillons d'ADN ou d'ARN sont souvent obtenus à partir de préparations brutes. L'ADN génomique, l'ADN plasmidique et l'ARN total peuvent être extraits et purifiés à partir d'une diversité de sources : cellules bactériennes, cellules de mammifères, tissus végétaux, tissus fongiques, tissus de mammifères, sang, plasma, sérum, virus, écouvillons nasaux et buccaux, matrices de gel, PCR et autres réactions enzymatiques, par exemple. Isoler l'acide nucléique de ces échantillons consiste souvent la lyser les membranes cellulaires ou à homogénéiser l'échantillon, puis à éliminer les protéines, les enzymes, les détergents, les sels et les lipides.

Parmi les techniques couramment utilisées :

  • Extraction alcaline
  • Extraction au phénol-chloroforme
  • Centrifugation en gradients de densité de chlorure de césium (CsCl)
  • Chromatographie sur oligo(dT)-cellulose
  • Matrice de silice
  • Billes de verre
  • Terre de diatomées
  • Chromatographie d'échange d'anions
  • Chromatographie d'exclusion stérique


La meilleure technique de purification sera dictée par l'application finale. Les applications en aval comprennent la PCR, la qPCR, les digestions par enzymes de restriction, la ligature, le clonage, le génotypage, l'analyse de l'expression génique, le séquençage de nouvelle génération (NGS), ainsi que les analyses par northern blot et Southern blot.


Articles techniques apparentés

Protocoles apparentés